La technologie doit faciliter l’accès au service

Marc Giguère Non classifié(e) Laisser un commentaire

Texte original de Hubert Roy
Tiré du Journal de l'assurance, vol. 28 no. 04 – Page 39
Publié le 4 avril 2020.


« Ce que les employés veulent, c’est avoir un point de service. La réalité entre ce qui se fait et ce qui se dit n’est pas encore là dans l’industrie de l’assurance vie. »

Gad Attias, président de Groupe Censeo, implore les assureurs vie à déployer plus de ressources en développement technologique. Il en va de la perception des employeurs envers l’industrie, a-t-il souligné en entrevue avec le Journal de l’assurance.

M. Attias a d’ailleurs révélé au Journal de l’assurance qu’il était le courtier choisi par Magik-Net pour mener des essais permettant la mise en place d’une interface de programmation d’applications (API) avec Empire Vie, au bénéfice des tiers administrateurs traitant avec l’assureur. Groupe Censeo est l’un des plus importants cabinets à traiter avec Empire Vie au Canada, affirme M. Attias.

« Les assureurs doivent se montrer plus ouverts à mettre de l’argent dans de tels développements, dit-il. Il faut travailler à relier les plateformes de ressources humaines et les systèmes de paie. C’est le futur, car tous les systèmes se parleront tôt ou tard. »

Il souligne que les assureurs ont beaucoup investi auprès des employeurs pour concevoir des rapports. « On a toutefois besoin d’outils pour les interpréter. Les assureurs doivent s’axer davantage sur ça. En ce moment, ça varie d’un assureur à l’autre. »

Il donne en exemple les programmes d’aide aux employés. Groupe Censeo impartit cette tâche à Optima Santé globale. Encore faut-il que les employeurs sachent que leurs employés y ont accès. « On en vient à outiller les employeurs quand survient une situation de crise, grâce à la technologie en place » précise-t-il.

Groupe Censeo est d’ailleurs intervenue auprès des employés de l’hôtel Sheraton de Laval, où un meurtre est survenu en plein banquet de mariage, en mai 2019.

Partager cet article

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *